Alkishik Abdulfatah

Le développement de la compétence écrite via un dispositif pédagogique hybride de formation : le cas du français professionnel à l’université.

- Directrice : Anne-Laure FOUCHER

- Financement : bénéficiaire d’une bourse d’étude de l’état libyen (2014-2018).

- Date de première inscription : février 2015 


- Spécialité : Sciences du langage / Didactique des langues et des cultures.

- Résumé :

Intitulé « Le développement de la compétence écrite via un dispositif pédagogique hybride de formation : le cas du français professionnel à l’université », ce travail de recherche porte sur l’exploration des apports d’un téléaccompagnement au développement de l’écrit professionnel chez des élèves ingénieurs au Polytech de Clermont-Ferrand.

Nous nous appuyons sur un dispositif d’apprentissage existant (Polytech’2016) mis en place et conçu par les étudiants M2-DLCFLES du département de linguistique de l’université Clermont-Auvergne. Grâce à ce dispositif, nous avons pu recueillir des données (écologiques et de recherche) indispensables pour répondre à la problématique principale de notre recherche.

Polytech’2016 est un “dispositif hybride” de formation qui entre dans le cadre de la pléiade des Dispositifs de Formations et à Distance (DFAD) en usage aujourd’hui dans le champ de l’éducation et de la formation. Le vocable « dispositif hybride » s’applique sur « des dispositifs de formation qui articulent, à des degrés divers, des phases de formation en présentiel et d’autres organisées à distance » (Peraya, Charlier, & Deschryver, 2014). Les chercheurs dans le domaine des sciences de l’éducation et de la communication ont tenté de soumettre ce vocable relativement récent à son cadre descriptif adapté (Charlier, Deschryver, & Peraya, 2006 etc ; Michel Bernard, 1999 ; Peraya, 1999).

Dans cette recherche nous nous intéressons aux effets de différentes modalités de l’accompagnement à distance sur l’apprentissage, plus précisément sur le développement de la compétence écrite. Nous partons du postulat qu’il y a une corrélation entre l’évolution de l’écriture professionnelle des élèves de Polytech (tutorés) et les différentes modalités du téléaccompagnement opéré par les étudiants de Master 2 (tuteurs). Afin de démontrer le lien entre ces deux variables, nous examinons les différentes mises en œuvre du téléaccompagnement par les tuteurs dans ses différentes dimensions (cognitif, affectif et métacognitif).

Nous tenterons de répondre à la question suivante : quels sont les apports d’un téléaccompagnement via la plateforme d’apprentissage en ligne « Moodle » au développement de la compétence écrite professionnelle auprès d’étudiants en école d’ingénieurs ?

- Mots-clés : Dispositif hybride de formation, téléaccompagnement, compétence écrite, formation à distance, environnement technopédagogique..

- Adresse électronique : Abdulfatah.Al_Kishik @ etudiant.univ-bpclermont.fr