Actualités

Outils

  • Annuaire
  • Plan du site

Séminaire LRL (29 Mars) L’acquisition des prépositions à et de en français par des apprenants tchèques (Iva Dedková, Hana Gruet-Skrabalova)

Date et lieu : jeudi 29 mars, 15h30, Gergovia, salle 223A

L’acquisition des prépositions à et de en français par des apprenants tchèques

Conférencières : Iva Dedková (Université d’Ostrava) et Hana Gruet-Skrabalova (LRL)

Date et lieu : jeudi 29 mars, 15h30, Gergovia, salle 223A

Résumé :
Dans cette contribution, nous nous interrogeons sur l’acquisition des deux prépositions françaises les plus fréquentes, de et à, par des apprenants tchèques, ainsi que sur le rôle (positif ou négatif) joué par la langue maternelle. Nous partons de l’hypothèse qu’au cours de l’acquisition :

  1. les apprenants produisent rapidement certaines constructions de manière correcte,
  2. les apprenants produisent systématiquement certaines erreurs,
  3. la source de (certaines de) ces constructions et erreurs peut être localisée dans la langue maternelle.

D’abord, nous présentons quatre contextes avec les prépositions à et de que nous avons étudiés, y compris leurs équivalents en tchèque :

  1. verbal (p. ex. Pierre a emprunté le vélo à son frère. > Pavel si vypůjčil kolo od svého bratra.),
  2. nominal (p. ex. Marie apporte les assiettes à dessert. > Marie přináší dezertní talířky / talířky na dezert.),
  3. adjectival (p. ex. Maman est contente de notre travail. > Maminka je spokojená s naší prací.),
  4. adverbial (p. ex. Beaucoup de gens ont voté pour Trump. > Mnoho lidí (N-gen) volilo Trumpa.).

Puis, nous émettons quelques hypothèses sur les possibles transferts, positifs et négatifs, du tchèque vers le français (p. ex. lorsque la construction prépositionnelle en français correspond systématiquement à une construction de la langue tchèque, les locuteurs pourront effectuer un transfert positif de cette construction). Ensuite, nous présentons les deux tâches expérimentales que nous avons menées auprès de 52 sujets, divisés en deux groupes, selon la durée d’études du français, et exposons les résultats obtenus.