Pétillat Agnès

L’interaction des émotions dans un contexte d’apprentissage multimodal par visioconférence : envisager l’historicité, le rituel et la responsabilisation comme cadres de soutien psychoaffectif

- Axe CA²LI (Corpus, Acquisition, Apprentissage, Langues en Interaction)
- Directrices : Anne-Laure Foucher, Ciara Wigham
- 1ère année d’inscription : Octobre 2018
- Spécialité : Sciences du Langage / Didactique des langues-cultures

- Résumé :

Ce projet s’inscrit dans cadre de l’axe CA2LI (Corpus, Acquisition et Apprentissage, Langues, Interactions). On propose de mettre en place un dispositif de télécollaboration où des apprentis-enseignants de Français Langue Étrangère et Seconde sont amenés à gérer des cours en ligne avec des étudiants basés à l’étranger. Les rencontres se font via une plateforme leur permettant de communiquer par visioconférence. Les futurs enseignants doivent penser, organiser puis administrer les séances en ligne. De leur côté, les étudiants exercent leurs compétences en communication orale, avec comme support des activités de conversation portant sur des thèmes pertinents à leur formation universitaire (multimédias, arts, interculturel, monde professionnel).

Notre projet veut contribuer à la recherche scientifique de l’ALMT (Apprentissage des Langues Médié par les Technologies), avec un intérêt tout particulier à l’étude des affects expériencés lors de ces face à face en distanciel. A travers ce dispositif pédagogique, notre objectif est d’encourager les apprentis-enseignants à prendre en compte, dans la mesure du possible, les dimensions interculturelle, psycho-sociale et affective que revêt l’apprentissage d’une langue. A cet effet, nous chercherons à les orienter vers la conception de séquences pédagogiques qui permettent l’instauration d’un climat propice au confort communicationnel, en investissant certains concepts et pratiques sociales tels que le rituel, l’historicité ou la responsabilisation.

Notre analyse se basera sur un recueil de données en contexte écologique. Elle portera sur la multimodalité de la communication (verbale, para-verbale, mimico-posturo-gestuelle) ainsi que sur sa dimension affective. Pour ce faire, nous transcrirons les enregistrements vidéo des séquences sous forme de corpus, puis nous en rendrons des observations et des interprétations. Nous couplerons ces données objectives à celles d’une nature plus subjective, issues des enquêtes menées auprès des tuteurs et étudiants, avant et après les séances.

Grâce à ces travaux d’étude, nous tenterons de comprendre si des normes conversationnelles et émotionnelles se mettent en place et ce, tout en tenant compte des nombreuses variables intra- et interpersonnelles qui déterminent l’interaction sociale. Au vu de nos conclusions, nous ferons en sorte de fournir des orientations pédagogiques sur les stratégies et compétences à développer pour les enseignants de langue qui utilisent la visioconférence comme outil de médiation.

- Contact : agnes . borrelli [a] etu.uca.fr