Ter-Ghazaryan Aida

L’intégration du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) dans l’enseignement supérieur des langues étrangères dans le système éducatif arménien : le cas de l’Arménie comme Etat de l’espace Postsoviétique

- Axe CA²LI (ex-DALI) (Corpus, Acquisition, Apprentissage, Langues en Interaction)
- Directrice : Anne-Laure FOUCHER,
- 1ère année d’inscription : 2017
- Spécialité : Linguistique, Enseignement des langues

- Résumé : Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CERCL) a eu un impact considérable en Europe et même au-delà. La plupart des rapports de son implémentation ont souligné sa contribution positive à l’amélioration de la transparence des programmes et examens et à la facilitation de la mobilité des étudiants et des travailleurs en Europe et à travers le continent. Le CECRL a été également une base utile pour plusieurs projets de développement en Europe central lorsque ces pays ont émergé dans le monde post-communiste et ont découvert la nécessité de la réforme dans le domaine de l’éducation pour donner de la crédibilité aux certificats et aux diplômes d’étude en Europe du 21ème siècle.

Ce travail a pour objet de mettre en place une analyse de l’enseignement des langues dans l’enseignement supérieure en Arménie après la chute de l’URSS. Une recherche qualitative conduite à l’aide des entretiens et des questionnaires auprès des acteurs de terrain (responsables des chaires des langues étrangères, enseignants, étudiants) nous permettra de déterminer le degré de connaissance et de l’utilisation du Cadre européen commun de référence pour les langues par les enseignants des établissements de l’enseignement supérieur de l’Arménie.

- Mots clés : internationalisation, mondialisation, enseignement supérieur, mobilité, processus de Bologne, CECRL, enseignement des langues, langues étrangères, Arménie, éducation soviétique, plurilinguisme, didactique des langues

- Contact : aterghazaeryan [a] gmail.com , aida.ter-ghazaryan [a] etu.uca.fr