Colette Bodelot 
Professeur émérite de Langue et Littérature Latines
Membre de l'équipe TDL
colette . bodelot @ uca.fr

Laboratoire de Recherche sur le Langage
Maison des Sciences de l'Homme
4, rue Ledru - TSA 70402
63001 Clermont-Ferrand Cedex 1



Principal domaine de recherche

la syntaxe latine, avec, toutefois, une ouverture très large sur les problèmes d’énonciation et de style.

  • Approche plurielle : syntaxique mais aussi morphologique, sémantique et pragmatique ; points de vue synchronique et diachronique (du latin ancien au latin tardif ; du latin très tardif à l’ancien français).
  • Etude sur corpus (textes de différents genres littéraires s’échelonnant du latin préclassique au latin tardif) pour aboutir, à partir de l’étude de l’usus, à des mises au point théoriques, concernant par ex. les notions de « complétive », de « circonstancielle » et de « relative », d’ « apposition » et de « coordination », de « grammaticalisation » et de « lexicalisation », de « macro-syntaxe » et de « micro-syntaxe » ou de « valence », de « rection » et d’ « incidence ».
 
Coordonnées

De sept. 2000 à oct. 2017 : Professeur de Langue et Littérature Latines à l’Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand II (l’actuelle UCA).

Département LCA (Langues et Cultures de l’Antiquité).
29, boulevard Gergovia
63037 Clermont-Fd CEDEX 1

Depuis le 1er oct. 2017 : Professeur émérite à l’Université de Clermont-Auvergne (UCA).

 
Profil scientifique

Le 11 janvier 1982 à l’Université de Paris IV-Sorbonne : Doctorat de 3e cycle en linguistique et philologie latines : Procédés et matériel de l’interrogation indirecte en latin, sous la direction de Monsieur Guy Serbat, Professeur à la Sorbonne.

Le 14 décembre 1998 à l’Université de Paris IV-Sorbonne : Habilitation à Diriger des Recherches (H.D.R.) : La subordination complétive en latin, sous la direction de Madame Jacqueline Dangel, Professeur à la Sorbonne.

Équipes de recherche :

Membre permanent de l’E.A. 999 : LRL « Laboratoire de Recherche sur le Langage » à l’Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand II. Jusqu’en 2015 : Responsabilité de l’Axe Structures syntaxiques. Depuis 2015 : Membre du nouvel Axe TDL (Théories et Descriptions Linguistiques).

Membre associé du Centre Alfred Ernout de Recherches sur la Langue latine à l’Université Paris IV–Sorbonne.

Recherche en linguistique latine et en linguistique générale : syntaxe et pragmatique de la phrase complexe. Travaux portant sur l’interrogation indirecte, les propositions complétives, différents marqueurs de subordination, le syntagme nominal, les compléments de l’adjectif, les phénomènes de grammaticalisation et de lexicalisation, la macro-syntaxe avec différents procédés de détachement et d’extraposition, les écritures génériques, l’oralité. Approches diachronique et synchronique.

Conseils et commissions :

2011-2015 ; 2015-2017 : CNU (Conseil National des Universités) : membre suppléant de la 8e section (Langues et Littératures anciennes).

2014-2017 : membre élu de la Commission scientifique de l’UFR LLSH de l’UBP.

2015-2017 : membre élu du Conseil du LRL (Laboratoire de Recherche sur le Langage) - EA 999.

Membre de l’AE :

Sept. 2013 : Election à l’ Academia Europaea (AE) : section : Classics and Orientalism.

Sociétés savantes :

Société des Etudes latines (Paris)

Société de Linguistique de Paris (Paris)

Association Guillaume Budé (Paris)

Association Vita Latina (Montpellier)

Wissenschaftliche Buchgesellschaft (Darmstadt).

’Reviewer’ : pour des revues à comité de lecture :

Bulletin de la Société de Linguistique de Paris (F)

Kratylos (D)

Latomus (B)

Revue des Etudes Latines (F)

 
Projets de recherche

Au Centre Universitaire à Luxembourg, de 1987 à 2000 : exécution de plusieurs projets de recherche :
Projet MEN / CUL / 87 / 005 : L’interrogation indirecte en latin de Plaute à Tacite (Chef de projet : E. Wolter, professeur au CUNLUX) ;
Projet MEN / CUL / 90 / 004 et 93 /12 : Les complétives appositives en latin (Chef de projet : E. Wolter) ;
Projet MEN / CUL / 95 / 07 : Les “complétives” en si en latin (Chef de projet : C. Bodelot) ;
Projet MEN / CUL / 98 / 003 : Les subordonnées complétives en latin (Chef de projet : C. Bodelot).
Depuis le 1er janvier 2011 : collaboration au projet ANR : Dictionnaire historique et encyclopédie linguistique du latin (DHELL) (Université de Paris IV-Sorbonne).
Depuis juin 2012 : collaboration au projet ANR : Latin tardif – Français ancien. Continuités et ruptures (É.N.S. Lyon et Université de Lille 3).

Depuis le 1er janvier 2015 : collaboration à un projet franco-allemand ANR/DFG :PaLaFra : Le PAssage du LAtin au FRAnçais : constitution et analyse d’un corpus numérique latino-français (Université de Regensburg, É.N.S. Lyon).

Les trois derniers projets cités impliquent une ouverture transversale, le premier de la syntaxe vers la lexicologie dans une perspective encyclopédique, les deux derniers du latin vers l’ancien français, avec application de nouvelles méthodes consistant dans la constitution et l’analyse de corpus bilingues (latin tardif / ancien français).

Depuis 2015 : au sein du LRL (EA 999), collaboration au projet de l’axe TDL (Théories et descriptions linguistiques) "L’ Ellipse" (dir. Hana Gruet-Skrabalova).

 
Direction de thèses de doctorat
  • Julie GALLEGO : Les subordonnées conjonctives de conséquence dans la prose historique latine. Perspective ouverte sur le devenir roman du système (nov. 2004-nov. 2007).
  • Guillaume GIBERT : La subordination comparative dans les textes de prose latine de Caton à Apulée (nov. 2005-nov. 2011).
  • Fabienne FATELLO : Les emplois de QVANDO dans différents genres textuels du latin préclassique au latin postclassique (nov. 2012-mars 2018).
  • Martin TAILLADE : Étude des structures corrélatives "circonstancielles" du latin préclassique au latin postclassique (sept. 2017- ).
 
Colloques, journées d’étude, tables rondes, etc.

Organisation / membre de comités scientifiques :

  • responsabilité scientifique de la journée d’étude de Linguistique Latine intitulée Anaphore, cataphore et corrélation dans la phrase complexe du latin qui s’est tenue à la Maison de la Recherche à Clermont-Ferrand le 7 janvier 2003 (Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand II ; Centre de Recherches sur les Civilisations Antiques – CRCA).
  • membre étranger du comité d’organisation du 13e Colloque International de Linguistique Latine qui s’est tenu à Bruxelles (B) du 4 au 9 avril 2005.
  • responsabilité scientifique du Colloque International de Linguistique Latine intitulé Eléments ‘asyntaxiques’ ou hors structure dans l’énoncé latin qui s’est tenu à la Maison des Sciences de l’Homme à Clermont-Ferrand les 16 et 17 septembre 2005 (Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand II ; Centre de Recherches sur les Civilisations Antiques – CRCA).
  • coresponsabilité du Colloque International de Linguistique Générale : Morphologie, syntaxe et sémantique des subordonnants (dans les langues anciennes et les langues modernes)qui s’est tenu les 12 et 13 mars 2010 à l’Université Blaise Pascal –Clermont-Ferrand 2 ; Laboratoire de Recherche sur le Langage - EA 999.
  • coresponsabilité (avec Mylène Blasco) de la journée d’étude "Autour du clivage langue parlée / langue écrite : du latin au français", le 25 mars 2016 à l’Université Blaise Pascal –Clermont-Ferrand 2 ; Laboratoire de Recherche sur le Langage - EA 999.
  • coresponsabilité (avec Olga Spevak, Université Toulouse 2 Jean-Jaurès) de la journée d’étude "Constructions avec verbe support", les 23 et 24 septembre 2016 à l’Université de Toulouse 2, Jean-Jaurès, Nouvelle Maison de la Recherche ; PHL, CRATA et Laboratoire de Recherche sur le Langage - EA 999.
  • membre du comité scientifique du Colloque international : Réduction, densification, élision : formes et fonctions discursives qui s’est tenu les 25 et 26 mai 2018 à l’Université Clermont Auvergne ; Laboratoire de Recherche sur le Langage - EA 999.

Participation :

  • Rencontres scientifiques de Luxembourg 1990.1 : “La nominalisation dans la syntaxe et le lexique du latin”, communication intitulée : “Un exemple de nominalisation propositionnelle : l’interrogation indirecte” ;
  • 6e Colloque International de Linguistique Latine (Budapest 23-27 mars 1991) ; participation à la table ronde Discourse structure and Latin particles, organisée par Madame Machtelt Bolkestein de l’Université d’Amsterdam ; communication intitulée : “Les particules interrogatives dans l’interrogation indirecte” ;
  • 7e Colloque International de Linguistique Latine (Jérusalem 19-23 avril 1993) ; communication intitulée : “Is, hic, ille, iste coréférentiels d’une proposition complétive : étude distributionnelle” ;
  • Colloque du Centre Alfred Ernout sur Les structures de l’oralité en latin (Paris 2-4 juin 1994) ; communication intitulée : “Les marques de l’oralité dans l’interrogation indirecte en latin” ;
  • 8e Colloque International de Linguistique Latine (Eichstätt 24-28 avril 1995) ; communication intitulée : “Propositions complétives détachées en latin : dislocation gauche vs. dislocation droite” ;
  • le 11 mai 1996, au Centre Alfred Ernout ; communication intitulée : “Propositions complétives et construction appositionnelle en latin” ;
  • 9e Colloque International de Linguistique Latine (Madrid 14-18 avril 1997) ; communication intitulée : “Si complétif chez Tite-Live” ;
  • 5e Congrès International sur le Latin Vulgaire et Tardif (Heidelberg 5-8 septembre 1997) ; communication intitulée : “L’indicatif dans l’interrogation indirecte en latin : auteurs anciens vs. auteurs tardifs” ;
  • Colloque International du Centre Alfred Ernout sur Les modalités en latin (Paris 3-5 juin 1998) ; communication intitulée : “Réflexions sur la modalité à propos de ut final” ;
  • le 13 novembre 1999, au Centre Alfred Ernout ; CONFERENCE INVITEE : “A propos de ut final : la structure rare qui confirme la règle” ;
  • le 8 janvier 2000, devant la Société des Etudes Latines à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; communication intitulée : “Grammaire du texte et style : essai sur les propositions complétives” ;
  • le 1er mars 2000, aux 12es Journées de Linguistique latine organisées par les Facultés Universitaires Saint-Louis à Bruxelles ; CONFERENCE INVITEE : “Complétives, circonstancielles ? Syntaxe, sémantique et pragmatique” ;
  • 11e Colloque International de Linguistique Latine (Amsterdam 24-29 juin 2001) ; communication intitulée : “Habeo quid ... / habeo quod ... : variation libre ou originalité conditionnée ?” ;
  • le 5 décembre 2001, à la table ronde intitulée L’exclamation dans les textes littéraires latins organisée à l’Université Jean-Moulin, Lyon III (CEROR) ; communication intitulée : “L’exclamation indirecte du latin préclassique au latin tardif” ;
  • le 7 janvier 2003, à la journée d’étude de Linguistique Latine intitulée Anaphore, cataphore et corrélation dans la phrase complexe latine à l’Université de Clermont-Ferrand II (CRCA) ; communication intitulée : “Anaphore, cataphore et corrélation dans la phrase complexe du latin : approche générale de la problématique” ;
  • 12e Colloque International de Linguistique Latine (Bologne 9-14 juin 2003) ; communication intitulée : “Interférences fonctionnelles entre relatives, complétives et circonstancielles” ;
  • Colloque International du Centre Alfred Ernout et du GDR 2650 de Linguistique Latine sur Les adverbes en latin (Paris 7-9 juin 2004) ; communication intitulée : “Adverbialisation de p (proposition) + terme interrogatif/exclamatif” ;
  • le 16 février 2005 à l’Université Lumière – Lyon II (Jeune Equipe Romanitas) ; CONFERENCE INVITEE devant les étudiants d’Agrégation de Grammaire : “Etude synchronique des propositions subordonnées circonstancielles en si dans la Correspondance de Cicéron (lettres 707-779, tome IX de la CUF)” ;
  • 13e Colloque International de Linguistique Latine (Bruxelles 4-9 avril 2005) ; communication intitulée : “Un exemple de grammaticalisation : les aboutissants de facere + proposition subordonnée / juxtaposée” ;
  • les 16 et 17 sept. 2005 au Colloque International de Linguistique Latine intitulé Eléments ‘asyntaxiques’ ou hors structure dans l’énoncé latin à l’Université de Clermont-Ferrand II (CRCA) ; communication intitulée : “Syntaxe liée vs. syntaxe non liée ou de l’utilité de distinguer une macro-syntaxe de la (micro-)syntaxe en latin” ;
  • les 13 et 14 oct. 2005 au Colloque intitulé Procédés synchroniques de la langue poétique à l’Université de Rouen (ACIE – Rouenlac) ; communication intitulée : “Les termes interrogatifs en poésie didactique latine : un trait de différenciation inter- ou intragénérique ?” ;
  • Colloque International du Centre Alfred Ernout et du GDR 2650 de Linguistique Latine sur La quantification en latin (Paris 5-7 juin 2006) ; communication intitulée : “Quam : marqueur de degré interrogatif et / ou exclamatif ?” ;
  • 14e Colloque International de Linguistique Latine (Erfurt 17-20 juillet 2007) ; communication intitulée : “De l’emploi circonstanciel à l’emploi complétif de tamquam (si) + verbe fini” ;
  • les 16 et 17 mai 2008 au Colloque international et interdisciplinaire intitulé L’Interpellation. Perspectives linguistiques et didactiques (Maison de la Recherche, Paris) ; avec E. Verdier, présentation d’une communication intitulée : “L’Allocution nominale dans les Tragédies de Sénèque” ;
  • le 11 octobre 2008 à la Journée de Linguistique Latine intitulée Le syntagme nominal en latin : syntaxe, sémantique, lexique, pragmatique, phonétique, organisée par O. Spevak pour le GDR 2650 et le Centre Alfred Ernout à l’Université de Paris IV-Sorbonne ; communication intitulée : “Propositions complétives entrant en séquence avec un élément ou un syntagme : étude morpho-syntaxique et sémantique”.
  • 15e Colloque International de Linguistique Latine (Innsbruck 4-9 avril 2009), présentation d’une communication intitulée : “L’évolution de quo(=)modo du latin préclassique au latin postclassique”.
  • 9e Colloque International : “Latin vulgaire – Latin tardif” (Lyon 2-6 septembre 2009), présentation d’une communication intitulée : “Les emplois de quo(=)modo chez Lucifer de Cagliari”.
  • les 12-13 mars 2010 au Colloque International de Linguistique intitulé : “Morphologie, syntaxe et sémantique des subordonnants” à l’Université de Clermont-Ferrand II (LRL) ; communication intitulée : “La grammaticalisation de si en latin : de l’adverbe modal à la conjonction introduisant une subordonnée complétive ?”.
  • le 26 novembre 2010 au Colloque International : Syntaxe grecque et latine (ENS – Paris), CONFERENCE INVITEE : “La complémentation de l’adjectif en latin : question d’incidence, de valence, de rection”.
  • le 21 janvier 2011 à la journée d’études : Latin quis/qui, grec tís/tis : deux grammèmes parallèles ? (Université de Rouen - ERIAC) ; communication intitulée : “Les questions rhétoriques en quomodo chez Lucifer de Cagliari”.
  • 16e Colloque International de Linguistique Latine (Uppsala 7-11 juin 2011) ; communication intitulée : “L’adjectif latin et ses expansions : une relation de solidarité à géométrie variable”.
  • les 24-25 octobre 2011 aux Journées de la CNARELA : La culture antique et la transmission à la fin de l’Empire (Université de Clermont-Ferrand 2) ; communication intitulée : "Une question rhétorique au service de l’anti-arianisme luciférien".
  • Colloque International du Centre Alfred Ernout Cause, causalité, causativité (Univ. de Paris IV-Sorbonne 4-6 juin 2012) ; communication intitulée : "Les périphrases causatives en facio + adjectif attribut à l’accusatif : l’exemple des Res rusticae de Varron".
  • 10e Colloque International : Latin vulgaire – Latin tardif (Bergame 5-9 septembre 2012), communication intitulée : "Les propositions complétives dans la chronique originale de Frédégaire (l. 4 chap. 1-90)".
  • 17e Colloque International de Linguistique Latine (Rome 20-25 mai 2013), table ronde sur l’ORATIO OBLIQVA, communication intitulée : "Particularités du discours indirect chez Frédégaire".
  • 11e Colloque International : Latin vulgaire – Latin tardif (Oviedo 1-5 sept. 2014), communication intitulée : "DICO + proposition déclarative en hagiographie du IVe au XIIe s. ou de l’emploi toujours vivant de l’A.c.I. après un verbe de parole en médiolatin".
  • 18e Colloque International de Linguistique Latine (Toulouse 8-13 juin 2015), CONFERENCE INVITEE (séance plénière) : " Retour sur les marges de la subordination complétive en latin".
  • le 25 mars 2016 à la journée d’étude "Autour du clivage langue parlée / langue écrite : du latin au français", à l’Université Blaise Pascal –Clermont-Ferrand 2, communication intitulée : "Latin parlé/latin écrit : de la symbiose à la diglossie".
  • Colloque International du Centre Alfred Ernout sur la négation en latin (Univ. de Paris IV-Sorbonne 6-8 juin 2016) ; communication intitulée : "Remise en débat d’un sujet controversé : la valeur du subjonctif nié par NON dans les questions de protestation et de délibération".
  • le 14 octobre 2017 au Centre Alfred Ernout (EA 4080) de l’Université de Paris-Sorbonne Paris IV) ; CONFERENCE INVITEE : “De FACERE + proposition subordonnée / juxtaposée à FACERE (semi-auxiliaire + infinitif”.
  • les 3-4 mai 2018 au Colloque de PaLaFra (projet ANR/DFG) à Munich ; Présentation intitulée : "Les propositions interrogatives dans Greg. Hist. VI et dans le Liber Historiae Francorum : répartition des modes”.
  • le 27 novembre 2018 à la tribune de l’ALPLG (Association Luxembourgeoise des Professeurs de Latin et de Grec) à Luxembourg ; CONFERENCE INVITEE : “Le latin et l’oralité : rapports entre écrit et oral dans la latinité”.
  • le 20 mars 2019 à la tribune de l’ARELAS à Strasbourg ; CONFERENCE INVITEE : “Le sermo cottidianus des affranchis chez Pétrone : l’exemple du discours d’Echion".
  • 20th International Colloquium on Latin Linguistics (Las Palmas de Gran Canaria 17-21 June 2019) ; communication intitulée : " ECQVIS en latin classique".
 
Publications
Monographies 
  • L’interrogation indirecte en latin. Syntaxe - Valeur illocutoire - Formes, Paris, Société pour l’Information Grammaticale, 1987 (147 p.).
  • Termes introducteurs et modes dans l’interrogation indirecte en latin de Plaute à Juvénal, Bibliothèque de Vita Latina, Avignon, Aubanel, 1990 (151 p.).
  • Espaces fonctionnels de la subordination complétive en latin. Etude morpho-syntaxique et sémantico-énonciative, Louvain - Paris, Peeters, 2000 (294 p.).
 
Ouvrages collectifs 
  • Poikila, Hommage à Othon Scholer, Etudes classiques, VIII, Bodelot C., Koch R., Reisdoerfer J., Wolter E. (éd.), Luxembourg, Publications du Centre Universitaire de Luxembourg, 1996 (268 p.).
  • Grammaire fondamentale du latin. Tome X : Les propositions complétives en latin. C. Bodelot (éd.), avec la collaboration de M. Lavency, A. Orlandini, F. Panchón, G. Serbat, L. Sznajder, « Bibliothèque d’Etudes Classiques 35 », Louvain-Paris-Dudley, MA, Peeters, 2003[2004] (VII-800 p.).
  • Anaphore, cataphore et corrélation en latin, Actes de la journée d’étude de Linguistique Latine (Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand II, 7 janvier 2003), C. Bodelot (éd.), « Collection Erga 6 », Centre de Recherche sur les Civilisations Antiques (CRCA), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004 (192 p.).
  • Eléments ‘asyntaxiques’ ou hors structure dans l’énoncé latin, Actes du Colloque International de Linguistique Latine (Université Blaise-Pascal – Clermont-Ferrand II, 16 et 17 septembre 2005), C. Bodelot (éd.), « Collection Erga 9 », Centre de Recherche sur les Civilisations Antiques (CRCA), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2007 (312 p.).
  • Morphologie, syntaxe et sémantique des subordonnants, Actes du Colloque International de Linguistique (Université Clermont-Ferrand II, les 12 et 13 mars 2010), C. Bodelot, H. Gruet-Skrabalova, F. Trouilleux (éd.), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2013 (524 p.).
  • Langue parlée / langue écrite, du latin au français : un clivage dans l’histoire de la langue ?, M. Blasco, C. Bodelot (éd.), volume thématique de Langages, 208, déc. 2017 (132 p.) (= Actes de la J.E. Autour du clivage langue parlée / langue écrite du latin au français, organisée le 25 mars 2016 par le LRL - EA 999 de l’UBP, Clermont-Ferrand 2).
  • Invitation au thème latin. LATINE REDDERE, par Colette Bodelot, Mauro Lasagna, Anna Orlandini, Michel Poirier, « Collection Kubaba », Paris, L’Harmattan, 2018 (182 p.).
  • Les constructions à verbe support en latin, C. Bodelot, O.Spevak (éd.), « Cahiers du LRL 7 », Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2018 (250 p.) (= Actes de la J.E. organisée les 23 et 24 sept. 2016 à l’Université Toulouse - Jean Jaurès par PLH - CRATA EA 4153 de l’Université de Toulouse 2 Jean Jaurès en collaboration avec le LRL EA 999 de l’Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand 2).
 
Articles ; contributions à des ouvrages collectifs, à des bases de données 
  • “L’originalité illocutoire et discursive de l’interrogation indirecte dépendant d’un verbe declarandi : comparaison avec la proposition infinitive”, Etudes de linguistique générale et de linguistique latine offertes en hommage à Guy Serbat, Paris, Société pour l’Information Grammaticale, 1987, p. 255-264.
  • “Un exemple de nominalisation propositionnelle : l’interrogation indirecte”, Actes du Colloque “La nominalisation dans la syntaxe et le lexique du latin”, Etudes classiques, II, Ternes C.-M. (éd.), Luxembourg, Publications du Centre Universitaire de Luxembourg, 1991, p. 31-53.
  • “Propositions complétives et construction appositionnelle en latin : ébauche de synthèse”, Revue de Philologie, 69,1, 1995, p. 39-73.
  • “L’interrogation indirecte « totale » ou les subordonnées à particule interrogative en latin”, Travaux de Linguistique, 1, Colas-Blaise M., Weber J. J. (éd.), Luxembourg, Publications du Centre Universitaire de Luxembourg, 1995, p. 77-92.
  • “Complétives « appositives » en latin : forme, sens, syntaxe”, De VSV, Etudes de syntaxe latine offertes en hommage à Marius Lavency, Longrée D. (éd.), BCILL, 70, 1995, p. 45-58.
  • “Sur la coréférence entre propositions complétives en latin”, Poikila, Hommage à Othon Scholer, Etudes classiques, VIII, Bodelot C., Koch R., Reisdoerfer J., Wolter E. (éd.), Luxembourg, Publications du Centre Universitaire de Luxembourg, 1996, p. 45-56.
  • “Les marques de l’oralité dans l’interrogation indirecte en latin”, Les structures de l’oralité en latin, Dangel J., Moussy C. (éd.), Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1996, p. 181-191.
  • “Is, hic, ille, iste coréférentiels d’une proposition complétive. Etude distributionnelle”, Aspects of Latin, Seventh International Colloquium on Latin Linguistics, Rosén H. (ed.), Innsbruck, Innsbrucker Beiträge zur Sprachwissenschaft, 1996, p. 525-537.
  • “Propositions complétives détachées en latin : dislocation gauche vs. dislocation droite”, Akten des VIII. internationalen Kolloquiums zur lateinischen Linguistik, Bammesberger A., Heberlein F. (Hrsg.), Heidelberg, C. Winter, 1996, p. 233-248.
  • “Si « complétif » chez Tite-Live”, Estudios de lingüística latina, Actes du 9e Colloque International de Linguistique Latine, García-Hernández B. (ed.), Madrid, Ediciones Clásicas, 1998, p. 169-184.
  • “Tempto si, subsisto si ... ou les propositions hypothétiques à sens « final » chez les historiens latins”, Moussyllanea. Mélanges de Linguistique et de Littérature Anciennes offerts à Claude Moussy, Bureau B., Nicolas C. (éd.), Louvain-Paris, Peeters, 1998, p. 91-100.
  • “L’indicatif dans l’interrogation indirecte en latin : auteurs anciens vs. auteurs tardifs”, Latin vulgaire - latin tardif V, Actes du Ve Colloque International sur le latin vulgaire et tardif, Petersmann H., Kettemann R. (éd)., Heidelberg, C. Winter, 1999, p. 213-222.
  • “Grammaire du texte et style : essai sur les propositions complétives du latin”, Revue des Etudes Latines, 78, 2000, p. 26-43.
  • “Complétives ou circonstancielles ?” Syntaxe, sémantique et pragmatique”, Les Etudes Classiques, 69, 2001, p. 389-408.
  • “Réflexions sur la modalité à propos de ut ‘final’”, Les modalités en latin, Fruyt M., Moussy C. (éd.), Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2002, p. 249-263.
  • “Habeo quid ... / habeo quod ... : variation libre ou originalité conditionnée ?”, Theory and description in Latin linguistics. Selected papers from the 11th International Colloquium on Latin Linguistics, Bolkestein A.M., Kroon C.H.M., Pinkster H., Remmelink H.W., Risselada R. (ed.), Amsterdam, Gieben, 2002, p. 25-40.
  • “Introduction (scil. à la problématique des propositions complétives en latin)”, Grammaire fondamentale du latin. Tome X : Les propositions complétives en latin, Bodelot C. (éd.), Louvain-Paris-Dudley, MA, Peeters, 2003 [2004], p. 1-12.
  • “L’interrogation indirecte”, Grammaire fondamentale du latin. Tome X : Les propositions complétives en latin, Bodelot C. (éd.), Louvain-Paris-Dudley, MA, Peeters, 2003[2004], p. 193-333.
  • Révision du texte inédit de G. Serbat †, “Les complétives en quod”, Grammaire fondamentale du latin. Tome X : Les propositions complétives en latin, Bodelot C. (éd.), Louvain-Paris-Dudley, MA, Peeters, 2003[2004], p. 528-753.
  • “Anaphore, cataphore et corrélation dans la phrase complexe du latin : approche générale de la problématique dans l’optique de la phrase complexe”, Anaphore, cataphore et corrélation en latin, Bodelot C. (éd.), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004, p. 13-26.
  • “Interférences fonctionnelles entre relatives, complétives et circonstancielles”, Papers on Grammar IX, 1, Proceedings of the 12th International Colloquium on Latin Linguistics (Bologna 9-14 june 2003), Calboli G. (ed.)., Roma, Herder, 2005, p. 467-477.
  • “L’ ‘exclamation indirecte’ introduite par un thème en *kw- du latin préclassique au latin tardif”, Revue de Philologie, 2005[2007], 79,1, p. 35-57
  • “Quam adverbe : quam est-il un marqueur de degré interrogatif et/ ou exclamatif ?”, 2006, p. 1-18, GDR 2650 (“Linguistique latine”), http://www.linguistique-latine.org/pdf/dictionnaire/quam.pdf
  • “Syntaxe liée vs. syntaxe non liée ou de l’utilité de distinguer une macro-syntaxe de la (micro-)syntaxe en latin”, Eléments ‘asyntaxiques’ ou hors structure dans l’énoncé latin, Bodelot C. (éd.), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2007, p. 15-33.
  • “Les termes interrogatifs en poésie didactique latine. Un trait de différenciation inter- ou intragénérique ?”, Procédés synchroniques de la langue poétique en grec et en latin, Blanc A., Dupraz E. (éd.), Bruxelles, éditions Safran, “LCA = Langues et cultures anciennes, 9”, 2007, p. 27-52.
  • “Les reprises en dico(?) dans les Discours de Cicéron : syntaxe, sémantique, pragmatique”, Mélanges offerts en hommage à J.-M. Croisille. Ars pictoris, ars scriptoris. Peinture, littérature, histoire, Galtier F., Perrin Y. (éd.), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, “ERGA 11”, 2008, p. 255-267.
  • “Adverbialisation de la séquence ‘proposition + interrogatif ou exclamatif’ ”, Adverbes et évolution linguistique en latin, Fruyt M., Van Laer S. (éd.), Paris, L’Harmattan, “Cahiers KUBABA” : ‘Grammaire et Linguistique no 2’, 2008, p. 81-100.
  • & E. Verdier, “Les formules d’allocution nominale dans les Tragédies de Sénèque : étude morpho-syntaxique et pragmatique”, CORELA, Numéros thématiques : " L’Interpellation ", 2010, (23 p.) URL : http://corela.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1825
  • "Propositions complétives entrant en séquence avec un nom ou un syntagme nominal. Étude morpho-syntaxique et sémantique", Le syntagme nominal en latin. Nouvelles contributions, Spevak O. (éd.), Paris, Collection Kubaba, L’Harmattan, 2010, p. 163-182.
  • "Quo(=)modo relatif/comparatif : son évolution du latin préclassique au latin postclassique" , Latin Linguistics Today, Akten des 15. Internationalen Kolloquiums zur Lateinischen Linguistik, Anreiter P., Kienpointner M. (Hrsg.), Innsbruck, Innsbrucker Beiträge zur Sprachwissenschaft, 2010, p. 207-220.
  • “Quam : marqueur de degré interrogatif et / ou exclamatif ?”, La quantification en latin, Fruyt M., Spevak O. (éd.), Paris, L’Harmattan, Collection Kubaba, 2011, p. 335-351.
  • " La grammaticalisation de lat. tamquam (si) + verbe fini : de l’origine corrélative à l’emploi complétif ", Bulletin de la Société de Linguistique, 106,1, 2011, p. 263-291.
  • "Sur la complémentation de l’adjectif en latin : questions de valence, d’incidence, de rection", Revue de Philologie, 85, 1, 2011, p. 8-23.
  • “Les emplois de quomodo chez Lucifer de Cagliari”, Latin vulgaire - Latin tardif, Actes du 9e Colloque International : “ Latin vulgaire – Latin tardif” (Lyon 2-6 septembre 2009), Biville F., Lhommé M.-K., Vallat D. (éd.), Lyon, Publications de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, 2012, p. 425-437.
  • "Les emplois de si dans l’ Itinerarium Egeriae : du reflet d’un niveau de langue au reflet d’un état de langue", (Dis)continuité en linguistique latine et grecque. Hommage à Chantal Kircher-Durand, Biraud M. (éd), Paris, L’Harmattan, Collection Kubaba, 2012, p. 221-234.
  • "Etude synchronique des propositions subordonnées circonstancielles en si dans la Correspondance de Cicéron", De lingua Latina, 2013, no 9 : Varia, p. 1-26  (http://www.paris-sorbonne.fr/Numero-9-Varia)
  • "La grammaticalisation de si en latin : de l’adverbe modal à la conjonction introduisant une subordonnée complétive ?", Morphologie, syntaxe et sémantique des subordonnants. Actes du Colloque International de Linguistique (Clermont-Ferrand 12-13 mars 2010), Bodelot C., Gruet-Skrabalova H., Trouilleux F. (éd.), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2013, p. 365-379.
  • "Question à force illocutoire dérivée vs. exclamation. Ambiguïté d’un locus Ciceronianus (leg. 2,17)", Polyphonia Romana. Hommages à Frédérique Biville, Garcea A., Lhommé M.-K., Vallat D. (éd.), Hildesheim-Zürich-New York, Olms, 2013, p. 243-252.
  • "Les propositions complétives dans la Chronique originale de Frédégaire (l. 4, chap. 1-90)", Latin vulgaire - Latin tardif X, Actes du 10e Colloque International : « Latin vulgaire – Latin tardif » (Bergame 5-9 septembre 2012), Molinelli P., Cuzzolin P., Fedriani C. (éd.), Bergamo University Press, 2014, p. 183-203.
  • "Une structure linguistique au service de l’orthodoxie anti-arienne : les propositions interrogatives de ‘manière’ chez Lucifer de Cagliari", L’humanisme dans tous ses états ou la spiritualité plurielle. Mélanges offerts à Raymond Baustert, Colas-Blaise M., Kohnen J., Stoll F., Wilhelm F. (éd.)., Nancy, Centre de recherche ’Ecritures’ de l’Université de Lorraine, 2014, p. 65-79.
  • "De la subordonnée circonstancielle à la subordonnée complétive : la grammaticalisation de tamquam", Acta XIV Colloquii Internationalis Linguisticae Latinae (Erfurt 17-20 juillet 2007), Cabrillana C., Lehmann Ch. (ed.), Madrid, Ediciones Clásicas., 2014, p. 193-210.
  • "Les périphrases causatives en facio + adjectif attribut à l’accusatif. L’exemple des Res rusticae de Varron", La causativité en latin, Bortolussi B. , Lecaudé P. (éd.), Paris, L’Harmattan, 2014, p. 95-112.
  • "L’adjectif latin et ses expansions : une relation de solidarité à géométrie variable", Latin Linguistics in the Early 21st Century. Proceedings of the 16th International Colloquium on Latin Linguistics (Uppsala, June 6-11, 2011), Haverling G. (ed.), Uppsala, Uppsala Unversitet, 2015, p. 301-313.
  • "Article quo(=)modo" pour le DHELL (Dictionnaire historique et encyclopédie linguistique du latin) [http://www.dhell.paris-sorbonne.fr/dictionnaire:quomodo], mise en ligne janv. 2015, voir rubriques 4 ; 5.2 ; 6.1 ; 7 et 8 de l’article quo(=)modo.
  • "Retour sur les marges de la subordination complétive en latin", Journal of Latin Linguistics, 15(1), 2016, p. 1-32.
  • "Particularités du discours indirect chez Frédégaire", Oratio obliqua. Strategies of Reported Speech in Ancient Languages, Poccetti P. (ed.), Pisa-Roma, Fabrizio Serra editore, 2017, p. 87-94.
  • "Sur la valeur controversée du subjonctif nié par non dans les questions de protestation et de délibération en latin", De lingua Latina, 2017, no 14 : Négation et latin, p. 1-22
  • "L’ellipse dans une scène de seruus currens chez Térence : une variation diaphasique multifactorielle", Histoire de mots. Études de linguistique latine et de linguistique générale offertes en hommage à Michèle Fruyt, Duarte P., Fleck F., Lecaudé P., Morel A. (éds), Paris, PUPS, 2017, p. 519-527.
  • & M. Blasco, "Introduction à : Langue parlée / langue écrite, du latin au français : un clivage dans l’histoire de la langue ?" Blasco M., Bodelot C. (éds), Langages, 208, déc. 2017, p. 5-16.
  • "Latin parlé / latin écrit : de la symbiose à la diglossie", Langue parlée / langue écrite, du latin au français : un clivage dans l’histoire de la langue ? Blasco M., Bodelot C. (éds). Langages, 208, déc. 2017, p. 17-28.
  • "Dico + proposition déclarative en hagiographie du IVe au XIIe s. ou de l’emploi toujours vivant de l’A.c.I. après un verbe de parole en médiolatin", Latin vulgaire - latin tardif XI, García Leal A., Prieto Entrialgo C. E. (éds), Hildesheim, Olms Weidmann, 2017, p.278-292.
  • "Les subordonnées complétives déclaratives et interrogatives indirectes dans un corpus italo-gaulois d’hagiographie médiolatine", Latin tardif, français ancien. Continuités et ruptures, Carlier A., Guillot C. (éds). Beihefte zur Zeitschrift für Romanische Philologie, Band 420, Berlin / Boston, de Gruyter, 2018, p. 323-372.
  • & O. Spevak, "Introduction à : Les constructions à verbe support en latin" Bodelot C., Spevak O. (éds), « Cahiers du LRL 7 », Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2018, p. 9-19.
  • "L’évolution de lat. facere + proposition complétive : deux voies de grammaticalisation ?", Bulletin de la Société de Linguistique, 113,1 2018, p. 179-214.
 
Comptes rendus 
  • Actes du 5e Colloque de Linguistique Latine - Proceedings of the Vth Colloquium on Latin Linguistics, Lavency M., Longrée D. (éds), Louvain-la-Neuve, 1989, in Vita Latina, 119, 1990, p. 47-48.
  • Anna Orlandini, Grammaire fondamentale du latin. Tome VIII. Négation et argumentation en Latin (Bibliothèque d’Etudes Classiques 25) : Louvain-Paris, Peeters, 2001, IX-408 pages, in Revue des Etudes Latines, 80, 2002, p. 283-284.
  • Régine Utard, Le discours indirect chez les historiens latins, écriture ou oralité ? Histoire d’un style, Louvain-Paris-Dudley, MA, Peeters, 2004, X-477 pages, in Latomus, 66,4, oct.-déc. 2007, p. 1035-1037.
  • Frédérique Fleck, Interrogation, coordination, subordination : le latin quin, (Lingua Latina 11), Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2008, 494 pages, in Latomus, 70,1, 2011, p. 220-224.
  • Review : New Perspectives on Historical Latin Syntax Vol. I : Syntax of the Sentence. Edited by Philip Baldi and Pierluigi Cuzzolin. Trends in Linguistics, Studies and Monographs 180.1. Mouton de Gruyter, Berlin-New York, 2009. 561 pages, in Kratylos, 56, 2011, p. 139-148.
  • Hélène Perdicoyianni-Paléologou, Anaphore, cataphore et deixis chez Plaute. Les emplois de is, hic, iste, ille, Leuven-Paris-Walpole, MA, Peeters, 2013, XXI-227 pages, in Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, 5, 201, p. 232-237.
  • Latin QVIS/QVI, grec TIS/TÍS : parcours et fontionnements. Etudes dur deux interrogatifs-indéfinis-relatifs, sous la direction de Camille Denizot et Emmanel Dupraz, Mont-Saint-Aignan, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2014, 159 pages, in Latomus, 2016, 2, p. 506-509.
  • Aude Morel-Alizon et Jean-François Thomas (éds). La causalité en latin. Paris, L’Harmattan, 2014, 166 p. Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, tome CXII, 2017, fascicule 2, p. 155-160.
 
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram